Pédiluves

Les pédiluves sont souvent considérés comme la solution (facile) à de nombreux problèmes d'onglons. Bien entendu, le pédiluve convient uniquement pour traiter les problèmes d'onglons d'origine infectieuse. Une application appropriée est la priorité absolue. Idéalement, un pédiluve doit mesurer au moins 3 mètres de long, 15 cm de profond et 80 cm de large. La vache ne doit pas pouvoir poser ses pieds à côté du pédiluve et idéalement, chaque onglon doit passer 2 fois dans le pédiluve. La quantité de solution désinfectante doit permettre de couvrir le pied jusque sous les ergots.  

Le fond du pédiluve doit être suffisamment rugueux afin d'empêcher les glissades. Il est déconseillé d'y placer un fond dentelé permettant d'écarter les onglons. En effet, ceci favoriserait la fermeture de la partie haute de l'espace interdigital, ce qui empêcherait la solution d'atteindre cette zone.

Le modèle de pédiluve affiché ci-dessous correspond à un nouveau type de pédiluve constitué de deux bacs, reliés par une grille. Étant donné que lisier tombe dans la grille du milieu, et non pas dans le pédiluve, ce dernier est beaucoup moins souillé.

voetbad 

Pour être efficace, la solution désinfectante doit être renouvelée tous les 150 passages au minimum.

Le couloir de sortie de traite constitue le meilleur emplacement pour le pédiluve. Il est préférable d'opter pour un bain qui se déplace et se nettoie facilement, pour éviter que le pédiluve devienne une source d'infection. Un pédiluve individuel peut également être installé dans le bâtiment des jeunes bovins ou des vaches taries.

Dans les conditions idéales, les onglons doivent être propres avant le passage au pédiluve. Le nettoyage peut se faire au jet d'eau dans la salle de traite ou à l'aide d'un pédiluve double, dont le premier bac ne contient que de l'eau. Les bovins doivent rester sur un sol sec pendant au minimum 30 min après le passage dans le pédiluve.